Le CEDEFOP (Centre européen pour le développement de la formation professionnelle ) vient de publier une note d’information qui propose un état des lieux de l’utilisation et retrace les perspectives d’évolution du dispositif Europass. Lancé il y a sept ans, Europass permet de mettre en valeur son parcours et ses compétences (cursus universitaire, expériences professionnelles, compétences linguistiques, etc.) et ainsi faciliter son recrutement ou la poursuite d’une formation.
En France selon les statistiques de l’Agence Europe Education Formation France (prescripteur de l’Europass Mobilité), l’utilisation de l’Europass Mobilité est en forte hausse. En effet, il a vu son nombre de documents délivrés multiplié par 3.7 depuis 2005 (14 281 Europass Mobilité délivrés en 2011 contre 3849 en 2005). Le CV Europass est encore plus répandu :  depuis 2005, son utilisation a augmenté de plus de 22 fois passant de 8 867 à 201 711 CV remplis en ligne en français en 2011.
En ce qui concerne les perspectives, avant la fin 2012, les utilisateurs d’Europass pourront créer un Passeport électronique pour rendre leurs compétences et qualifications plus visibles, et un nouveau document, appelé Expérience Europass, sera lancé en 2013 pour fournir aux citoyens un relevé des savoirs et compétences acquis dans des contextes variés (stage, travail de vacances, volontariat, etc.).
Pour en savoir plus sur Europass, le  portail de l’Agence Erasmus+ France  ou directement sur le site Europass
Print Friendly