La mobilité internationale peut prendre  des formes très variées en fonction de différents paramètres : le statut du candidat, les objectifs liés à la mobilité, le budget disponible, la durée envisagée, la destination.

Dans le cadre des études sont accessibles :

  • la mobilité institutionnelle qui concerne les échanges entre établissements via un partenariat ou un programme comme Erasmus+,le plus connu : l’étudiant part alors pour une durée déterminée et reste inscrit dans son établissement d’origine.  Ce type de mobilité est généralement financé partiellement par le biais de bourses. Elle est privilégiée dans le secondaire et facilite la reconnaissance.
  • la mobilité individuelle ou en solo : un étudiant peut s’inscrire de façon individuelle dans un établissement à l’étranger. Dans ce cas, il  n’est pas inscrit dans un établissement français et suit son cursus entièrement à l’étranger allant jusqu’à préparer le diplôme du pays d’accueil.

Partir en mobilité institutionnelle

Des informations sur les différents programmes d’échanges (Erasmus +, BCI, ISEP…) et sur les cursus bi et tri nationaux

Partir en mobilité individuelle

Des informations sur l’organisation des études supérieures, accéder aux moteurs de recherche des formations et aux modalités d’inscription dans chaque pays de l’Union Européenne et certains pays en dehors

Print Friendly, PDF & Email