La mobilité grâce à l’Europe et la Région Réunion pour les jeunes diplômés Réunionnais

Pour le Joli Mois de l’Europe c’est le moment de découvrir en cette période le rôle de l’Europe,  les domaines d’interventions, les aides de l’Europe ainsi que les missions de la Région Réunion. Partis pour une aventure humaine inédite et enrichissante, trois jeunes Réunionnais diplômés : Anne-Laure Payet, Aldé Atchy et Mathilde Lebon. Franchissent le pas et parte pour une expérience humaine et professionnelle incroyable : Le VIE ( Volontaire Internationale en Entreprise ) et le VSI ( Volontaire Solidarité Internationale).

Les fonds FEDER européens et la Région Réunion soutiennent le VIE et VSI qui s’adressent aux jeunes diplômés de La Réunion.

Avec le VIE ( Volontaire Internationale en Entreprise) les jeunes diplômés peuvent intégrer des associations à vocation économiques ou des structures réunionnaises privées.

Et le VSI ( Volontaire Solidarité Internationale) quand a lui permet d’être affecté au seins de structures étrangères dans les pays de la zone.

Anne-Laure Payet, a bénéficié du VIE, de nos jours est chef d’entreprise. Elle est gérante d’une agence réceptive dédié aux touristes indiens à La Réunion. Après les études, elle est partie en Inde, au Sud en tant que Volontaire Internationale Entreprise. Un projet très enrichissant selon elle tant au plan personnel que professionnel.

Chargée de mission pour l’île de la Réunion Tourisme, elle a su capitaliser cette expérience incroyable. Pour monter ensuite, de retour dans l’île, son propre projet professionnel.

Aldé Atchy est actuellement instructeur sur le programme INTERREG V de l’Océan Indien. Grâce à des missions en tant que Volontaire Solidarité Internationale en Afrique du Sud. Au sein du réseau des agences françaises, il a pu se forger une première expérience solide.

C’est par la suite à l’île Maurice qu’il a pu continuer à acquérir de l’expérience à l’antenne de la Région. Une expérience, de 3 années le concernant, qu’il recommande à tous les jeunes diplômés de La Réunion, pour la flexibilité terrain qu’il a pu forger.

Un autre exemple de VSI passionnant, est celui que vit actuellement Mathilde Lebon. Originaire de la ville de Sainte-Marie, elle a choisi de partir à Madagascar. Dans la Grande Ile, elle est chargée du Programme de Coopération Européen Interreg V, porté aussi par la Région Réunion.

Les projets sont développés sur toute la zone Océan Indien. Aussi bien à Madagascar, Seychelles, à Maurice, aux Comores, en Inde ou bien encore en Australie.

Mathilde a pu travailler notamment sur le projet culturel des Rencontres de l’Océan Indien, une expérience précieuse.

Humainement la jeune femme assure que cette expérience lui a permis d’apprendre à mieux se connaitre. Mais aussi à tisser des liens de cœur.

Retrouvez les témoignages

Mai 2021