Aide à la mobilité internationale des étudiants (AMIE) en universités, grands établissements-écoles

⇒ Descriptif
L’aide régionale vise à soutenir les départs en mobilité compris entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018. Elle est délivrée par l’intermédiaire des établissements franciliens d’enseignement supérieur (universités, écoles,…) retenus dans le cadre d’un appel à projets.
Le montant de l’aide mensuelle varie entre 250 et 450€ et sa durée ne peut excéder 10 mois (sur une année universitaire).

⇒ Bénéficiaire
L’aide à la mobilité internationale des étudiants (AMIE) s’adresse aux étudiants cumulant les critères suivants :
• être inscrit dans une formation initiale hors apprentissage et alternance de niveau L à M ou inscrit en IUT (Institut universitaire de technologie) ;
• présenter un projet de formation effective à l’étranger égale ou supérieure à 1 mois consécutif (poursuite d’études ou stage) ;
• être non imposable ou justifier d’un plafond de ressources inférieur à 19.190€ (quotient familial calculé sur la base de l’avis d’imposition 2016).
Les autres conditions d’éligibilité et procédures d’attribution sont propres à chaque établissement.
Les doctorants et les étudiants inscrits en section de technicien supérieur (BTS) ne sont pas éligibles à cette aide, la Région proposant 2 appels à projets spécifiques pour ces publics.

⇒ Démarches
Pour bénéficier de l’aide, l’étudiant doit s’adresser directement au service des relations internationales (SRI) ou au service des bourses de son établissement.
L’appel à projets s’adresse aux établissements franciliens d’enseignement supérieur publics ou privés à but non lucratif (universités, écoles, grands établissements) habilités à délivrer un diplôme reconnu par l’État. Le dossier de candidature est à déposer en ligne sur la plateforme dématérialisée des aides régionales.

⇒ Contact
amie.univ.ecole@iledefrance.fr

Print Friendly, PDF & Email