Aide à la mobilité vers les pays étrangers – AMPE

⇒ Description
L’Aide à la Mobilité vers les Pays Étrangers – AMPE n’est pas cumulable avec l’Allocation de Première Installation et les aides proposées par le Conseil Général.
Ce dispositif est incompatible avec le cursus CEGEP et les échanges universitaires, et est également non applicable aux pays de l’Union Européenne et de la Zone Océan Indien (Île Maurice, Les Comores, Madagascar, Mayotte et Les Seychelles et les pays du Moyen-Orient).
Cette aide n’est pas rétroactive mais renouvelable seulement s’il y a progression dans le cursus (Une année unique de redoublement est tolérée. Ainsi l’AMPE peut être attribuée pour une durée maximale de 6 ans).
L’AMPE s’élève à 4 600 €/an payable en deux fois :
– 1 er versement sur présentation du certificat de scolarité : 2 300 €
– 2 ème versement sur présentation du bulletin de notes du 1er trimestre (ou 1er semestre) de l’année scolaire 2017/2018 : 2 300 €

⇒ Bénéficiaire
– Être de nationalité française ou ressortissant de l’Union européenne
– Être âgé de moins de 34 ans au 31/08/2018 – Être rattaché à un foyer fiscal à la Réunion sur l’avis d’imposition 2016 sur les revenus 2015 ou sur l’avis d’imposition 2017 sur les revenus 2016
– Le revenu net imposable est inférieur à 108 000 €/an – Avoir le statut d’étudiant non boursier (bourse nationale)
– Être inscrit dans un cursus diplomant de formation initiale dans un pays étranger (dispositif non applicable dans les pays de l’Union Européenne, de la Zone Océan Indien (Île Maurice, Mayotte, Les Comores, Madagascar et Les Seychelles) et du Moyen-Orient
– Assurer une progression dans le cursus (Tolérance d’une année de redoublement sur les 6 années de financement) – Ne bénéficier ni de revenus tirés d’une activité régulière ou occasionnelle, ni des allocations de chômage

Sont notamment exclus :
– les apprentis ;
– les bénéficiaires d’un contrat de professionnalisation ;
– les bénéficiaires des aides du C.R.O.U.S. ;
– les stagiaires de la formation professionnelle pris en charge par LADOM et/ou la Région Réunion bénéficiaires de l’Allocation en Mobilité Spécifique (AMS) ;
– les étudiants en formation aux CEGEPS bénéficiaires de l’AMS (Diplôme d’Etudes Collégiales « DEC ») ;
– les bénéficiaires des aides du Conseil Départemental ;
– les étudiants inscrits dans un cursus de formation à l’Île Maurice, Les Comores, Madagascar et Les Seychelles ;
– les bénéficiaires d’une rémunération liée à un emploi ;
– les bénéficiaires des allocations de chômage ;
– les échanges universitaires.

⇒ Démarches
Le dossier de demande d’AMPE complet doit être déposé au plus tard au 30 Mars 2018.

Dossier de candidature

Print Friendly, PDF & Email