Le stage en Hongrie

Ce petit état équivalent à 1 sixième du territoire français reste profondément ancré dans sa culture : sa langue n’est comparable à aucune autre et le pays a conservé sa monnaie.

Les secteurs économiques porteurs sont : l’automobile et ses composantes, la pharmacie  –Recherche et développement et médicaments génériques –l’agriculture importante dans l’est du pays, le tourisme (thermal, dentaire, chirurgie esthétique) à Budapest et dans l’ouest du pays, enfin l’électronique, l’informatique et les télécommunications.

Les secteurs les plus ouverts aux stagiaires sont l’industrie, la maintenance, l’informatique, le bâtiment, le commerce, la santé et le social. Le ministère des affaires étrangères, le secteur bancaire, les multinationales envisagent le stage comme une étape de pré-recrutement.

Print Friendly