Il n’y a pas que le Royaume-Uni pour poursuivre des études supérieures dans la langue de Shakespeare!

Face à la montée des frais d’inscription dans les établissements britanniques (jusqu’à 9000 £ – 10500 € – maximum souvent atteint pour les formations “undergraduate” et parfois bien plus en master), de plus en plus d’étudiants se tournent vers d’autres pays qui proposent des cursus entièrement en anglais. Cette offre fait écho à la demande croissante d’étudiants internationaux dans un marché de l’enseignement supérieur de plus en plus concurrentiel.

C’est au niveau des masters que les cursus anglophones sont les plus nombreux et on en trouve dans pratiquement tous les pays. Attention cependant, les formations proposées à ce niveau sont souvent payantes, en particulier pour celles qui visent un recrutement international et qui sont dispensées en anglais. Au niveau de la licence, l’offre de formation dans des cursus anglophones varie selon les pays. Les informations fournies dans cet article concernent essentiellement ce niveau de formation.

L’accès à ces différents cursus enseignés en anglais, nécessite bien sûr un niveau de maîtrise linguistique suffisant. La plupart du temps, celui-ci devra être attesté par un certificat de langue (principalement le TOEFL – Test Of English as a Foreign Language – ou l’IELTS – International EnglishLanguage Testing System).

Les exigences concernant les scores à ces tests sont variables selon les filières et les universités. Pour en savoir plus, consulter le document intitulé «Les tests de langue anglaise» sur notre site.

La plupart des autres pays européens proposent des cursus en anglais. Vous trouverez dans la liste ci-dessous un aperçu non exhaustif des principales possibilités ainsi que des caractéristiques comparatives (avantages / inconvénients) pour chaque destination. On peut néanmoins distinguer trois grandes catégories de pays :

1- Les pays d’Europe de l’Est : des frais d’études généralement élevés, mais des coûts de vie plus bas que dans la moyenne des pays européens ;

2- Les pays d’Europe du Nord : pas de frais de scolarité, mais un coût de la vie généralement élevé ;

3- Les autres pays européens dont les caractéristiques sur ces critères sont variables.

Le cas particulier des études médicales : certains pays d’Europe de l’est ont développé une offre spécifique de cursus en anglais dans le domaine médical (médecine humaine, vétérinaire et odontologie). C’est notamment le cas de la Pologne, la Hongrie et la Roumanie. Le coût de la scolarité y est élevé. Pour plus d’informations, vous pouvez vous reporter à la page «Les études de médecine en Europe» sur la page du site Euroguidance consacrée à cette question à la rubrique « les études en Europe par domaine« .

Allemagne

Le pays propose plus de 1300 cursus intégrant de l’anglais, dont 96 en bachelor (licence) dispensés entièrement en anglais.  Environ 50 % de ces programmes ne font pas payer de frais de scolarité aux étudiants ressortissants européens.

Plus d’informations sur les études en Allemagne sur le site du DAAD (disponible en anglais) et sur le site Euroguidance rubrique «Etudier en Allemagne».

Autriche

Plus de 180 programmes associant de l’anglais dont une trentaine sont proposés au niveau bachelor (licence) entièrement en anglais. Les frais d’inscription dans les établissements publics sont d’environ 360€ par semestre pour les ressortissants européens. Le coût de la vie est relativement élevé (compter entre 700 et 1000€ en fonction du type de logement choisi).

Pour consulter a base de données, aller sur le site Studienwahl et choisir dans les filtres “english” ou “partly english” dans le filtre language. Plus d’informations sur le site autrichien pour la mobilité internationale OeAD ou sur Euroguidance «Etudier en Autriche».

Belgique

Dans l’enseignement supérieur belge flamand, il existe une vingtaine de programmes de niveau bachelor (licence) en anglais (voir liste sur le site Study in Flanders) et environ 150 programmes de niveau master. Les frais d’inscription minimum sont de 550 € pour les ressortissants européens.

On trouve aussi une vingtaine de bacheliers (licence) franco-anglais en Belgique francophone (voir Study in Belgium) une quarantaine de masters en anglais et une centaine franco-anglais.

Croatie

Quelques cursus en langue étrangère, dont une majorité en anglais, mais moins d’une dizaine de niveau bachelor (licence). Voir la liste sur Study in Croatia. Les frais de scolarité varient beaucoup selon la spécialité et l’université (de 800 à plus de 3500 € par an pour les ressortissants européens). Il faut prévoir de 400 à 700 € par mois de dépenses pour vivre.

Plus d’informations pour les étudiants étranger sur le site Study in Croatia ou sur Euroguidance “Etudier en Croatie”

Chypre

Une quarantaine de diplômes en langue anglaise à l’European university of Cyprus dont 25 bachelors. Voir le site de l’université.

Des informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Cyprus ou sur Euroguidance « Etudier à Chypre« 

Danemark

Il existe plus de 70 programmes enseignés en anglais au niveau bachelor (licence) et 400 au niveau Master au Danemark (voir la liste sur Study in Denmark). Les étudiants de l’Union Européenne ne paient pas de frais de scolarité dans les universités publiques, mais un bon niveau d’anglais est exigé. Attention cependant, le niveau de vie au Danemark est assez élevé !

Des informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Denmark ou sur Euroguidance «Etudier au Danemark».

Espagne

La mise en place de cursus d’études enseignés en langue anglaise ou partiellement en langue anglaise, est en développement en Espagne. On en dénombre plus de 500 (voir la liste sur le site du SEPIES).

Des informations pour les étudiants étrangers sur le site du SEPIES ou sur Euroguidance « Etudier en Espagne« 

Estonie

Une cinquantaine de programmes de bachelor (licence) et une centaine de master en anglais (voir liste sur Study in Estonia). Compter de 1660 à 7500 € de frais de scolarité par an pour les ressortissants européens, mais le coût de la vie est peu élevé, compter entre 300 et 500€ par mois.

Des informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Estonia ou sur Euroguidance « Etudier en Estonie« 

Finlande

On trouve en Finlande plus de 500 programmes d’études en anglais (voir la base de données sur le site Study in Finland). Environ 80 de ces programmes concernent le niveau bachelor (licence). Il n’y a pas de frais de scolarité pour les ressortissants européens, mais un bon niveau d’anglais est exigé en général validé par des tests (TOEFL/ IELTS).

Des informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Finland ou  sur Euroguidance «Etudier en Finlande»

France

Il est possible d’étudier en anglais sans quitter la France ! Campus France propose sur son site un catalogue de plus de 1200 formations en anglais dispensées sur le territoire français.  On y trouve bon nombre de « grandes écoles » et en particulier des écoles de commerce, mais aussi d’ingénieurs ou encore les IEP (Instituts d’Etudes Politiques). Ces écoles ont une vocation internationale marquée et accueillent souvent de nombreux étudiants étrangers.
Plus d’informations sur le site de Campus France

Grèce

Plus de 230 programmes en anglais à temps plein (voir la base de données sur le site Study in Greece).

Des informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Greece ou sur Euroguidance “Etudier en Grèce

Hongrie

Il existe plus de 250 programmes d’études en anglais, dont 80 de niveau bachelor (licence) en Hongrie (voir la base de données sur le site du FELVI ). Les frais de scolarité sont élevés et assez variables, compter souvent au minimum 4500 € par an et jusqu’à 20 000€ par en pour des études médecine. Le coût de la vie est cependant peu élevé compter entre 400 et 500€ par mois.
Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site  Study in Hungary et sur Euroguidance «Etudier en Hongrie».

Islande

Il existe peu de formations de niveau Bachelor (licence) dispensées en anglais. Un peu plus de Masters sont disponibles. Voir l’University of Iceland et la Reykjavík University.Il n’y a pas de frais de scolarité pour les étudiants ressortissants européens mais le coût de la vie est élevé.

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Iceland et sur Euroguidance “Etudier en Islande

Italie

Il existe plus de 270 formations dispensées en anglais (voir la base de données sur le site Universitaly). Le coût de l’inscription dans les Universités publiques est de 1 400 € en moyenne pour les ressortissants européens.

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur Euroguidance “Etudier en Italie“.

Lettonie

Il existe une centaine de programmes de 1er cycle enseignés en anglais en Lettonie (voir la base de données sur le site Study in Latvia). Les frais de scolarité sont élevés et très variables selon les filières et les institutions (comptez de 1600 € par an pour des programmes de formation à l’enseignement, à 15000 € par an pour la médecine dentaire par exemple et 25000 pour un MBA). Le coût de la vie est par contre relativement modeste par rapport aux pays d’Europe occidentale (dans les 300 euros par mois).

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Latvia et sur Euroguidance “Etudier en Lettonie

Liechtenstein

Trois master en langue anglaise à l’université du Liechtenstein (en architecture, en finance et en système d’information).

Plus d’informations  sur le site de l’université ou sur le site Euroguidance “Etudier au Liechtenstein

Lituanie

Une centaine de formations de niveau bachelor (licence) sont dispensées en anglais en Lituanie (voir la base de données sur Study in Lithuania) et plus de 140 Master. Les frais de scolarité sont de l’ordre de 1000 à plus de 5300 € par an pour un bachelor et 6500€ pour un Master pour les ressortissants européens. Par contre le coût de la vie n’est pas très élevé en Lituanie.

Plus d’informations  pour les étudiants étrangers sur le le site Study in Lithuania ou sur le site Euroguidance “Etudier en Lituanie“.

Luxembourg

Quelques bachelors (science de la vie, ingénierie) et Master en langue anglaise à l’université du Luxembourg en informatique, biologie, maths ingénierie…Pas de frais de scolarité pour les ressortissants européens mais un coût de la vie assez élevé.

Plus d’informations sur le site de l’université ou sur le site Euroguidance “Etudier au Luxembourg

Malte

Les études à Malte se déroulent en langue anglaise (voir le site de l’université de Malte) . Un bon niveau en anglais est exigé, avéré par un test de langue TOEFL / IELTS ou CAMBRIDGE. Les frais de scolarité varient d’une filière à l’autre et certaines formations sont même gratuites pour les ressortissants de l’Union européenne.

Plus d’informations  pour les étudiants étrangers sur le le site Study in Malta ou sur le site Euroguidance  «Etudier à Malte».

Norvège

La majorité des programmes en anglais enseignés en Norvège sont de type master (près de 200 contre) (voir la base de données sur le site Study in Norway). Quelques-uns sont de niveau bachelor (licence), mais la plupart du temps une connaissance du norvégien est aussi requise ! Une pratique de l’anglais comme langue seconde pendant au moins 7 ans est nécessaire et/ou une bonne maîtrise doit être justifiée par la réussite à des tests du type TOEFL (mini. 500 version papier ou 170 ordi.) ou IELTS (mini. 5.0). Il n’y a pas de frais de scolarité dans les institutions publiques pour les étudiants ressortissants européens, mais le coût de la vie en Norvège est plutôt élevé !

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Norway ou sur le site Euroguidance “Etudier en Norvège”.

Pays-Bas

Près de 1300 cursus anglophones de tous niveaux sont proposés aux Pays-Bas ! Pour le niveau bachelor (licence), cela concerne environ 215 cursus (voir la base de données studyfinder sur le site Study in Holland). L’admission dans des cursus en anglais requière un niveau linguistique suffisant et attesté par un score au TOEFL (+/- 550) ou IELTS (+/- 6). Les frais de scolarité sont généralement de 1984€ par an pour les universités publiques et les étudiants ressortissants européens, et parfois beaucoup plus…

Le portail studielink est un système d’inscription centralisé permettant aux étudiants nationaux et internationaux de postuler en ligne pour de nombreuses universités des Pays-Bas. Ce site est disponible en anglais. Plus d’informations sur le site Euroguidance «Etudier aux Pays-Bas».

Pologne

Sur 400 programmes dispensés en anglais, environ 120 concernent le niveau bachelor (licence) (voir la base de données sur le site Study in Poland).  Il faut compter entre 2500 et 6000 €  parfois plus (environ 11000€ pour les cursus médicaux) de frais de scolarité. Le coût de la vie est par contre moins élevé que dans la moyenne des pays de l’UE (de 300 à 700 € par mois pour les frais de logement, nourriture et transport).

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Poland et sur le site Euroguidance « Etudier en Pologne« 

République Tchèque

Près de 90 cursus de niveau bachelor (licence) enseignés en anglais sont proposés en République tchèque (voir la base de données sur le site Study in Czech Republic). Les frais de scolarité varient selon les disciplines et les facultés (de 500 à plus de 20000 € par an). Les dépenses courantes sont inférieures à la plupart des autres pays de l’UE (compter de 300 à 700 € par mois pour vivre).

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Czech Republic et sur Euroguidance «Etudier en République Tchèque».

Roumanie

Une trentaine de programmes de niveau bachelor (licence) sont dispensés en anglais en Roumanie (voir la liste sur le site Studying in Romania). Les frais varient de 2000 à 10000 € par an, mais sont compensés par un coût de la vie moindre (300 à 500€ par mois).

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Romania et sur Euroguidance «Etudier en Roumanie».

Slovaquie

Quelques programmes dispensés en anglais en Slovaquie (voir la base de données sur le site Study in Slovakia)

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Slovakia et sur Euroguidance «Etudier en Slovaquie».

Slovénie

De plus en plus de cursus sont proposés en langue anglaise, mais essentiellement au niveau postgraduate (après le bachelor- licence). Pour tous les cursus undergraduate , une connaissance de la langue officielle, le slovène, est requise. Consulter la base de donnée sur le site Study in Slovenia

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Slovenia ou  sur Euroguidance «Etudier en Slovénie».

Suède

On dénombre pas moins de 1500 programmes enseignés en anglais dont plus de 270 bachelor (Voir la base de données sur University admissions). Pas de frais de scolarité pour les étudiants de l‘Union Européenne. Prévoir environ 800 € par mois pour les dépenses courantes (logement, nourriture et transport).

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Sweden ou sur Euroguidance «Etudier en Suède».

Suisse

On trouve plus de 150 programmes de niveau bachelor (licence) enseignés au moins partiellement en anglais (voir la base de données sur le site Swiss Universities). Le plus souvent ils associent l’allemand et/ou le français comme langue d’enseignement. Les frais s’échelonnent de 1000 à 8000 € par an.
Le niveau de vie est équivalent au niveau de vie des grandes capitales européennes, donc globalement élevé (budget moyen de 1600 € par mois).

Plus d’informations sur Euroguidance «Etudier en Suisse».

Turquie

Quelques départements et universités offrent des programmes en anglais (mais aussi en français et en allemand). Les frais de scolarité varient de 450 à 1500 € par an (3500 à 8500 € pour les universités privées et jusqu’à 20 000€ pour les plus onéreuses) pour les programmes de niveau bachelor (licence) enseignés en anglais.

Plus d’informations pour les étudiants étrangers sur le site Study in Turkey ou  sur Euroguidance «Etudier en Turquie».

Print Friendly