Le stage au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, la culture du « work placement » est banalisée mais le Brexit a considérablement fermé cette possibilité pour les non britanniques. A cet égard, il conviendra de consulter les sites de référence indiqués dans l’onglet « Stages et Brexit ».

Les services financiers, les produits pharmaceutiques, le pétrole, l’automobile, l’aérospatiale, les télécommunications et d’autres industries technologiques jouent tous un rôle important dans l’économie britannique. Néanmoins, des pénuries de compétences sont observées dans des secteurs tels que la médecine, la santé, le travail social, les sciences, l’enseignement secondaire, l’informatique, l’ingénierie et certaines autres professions spécialisées, techniques et artistiques. Les stages longs (entre 1 et 9 mois) prennent une importance croissante dans l’enseignement supérieur britannique, dans la perspective d’un poste en entreprise en fin de parcours.