Il est possible de travailler dans n’importe quel pays de l’Union Européenne et de l’espace économique européen selon les règles du travail en vigueur. Selon le cas, la pratique de la langue du pays est plus ou moins importante. Les possibilités sont nombreuses : service en restauration, cueillette de fruits, accueil de touristes…

Retrouver des informations générales sur notre page Job en Europe

Les étudiants belges, d’un pays de l’EEE ou de Suisse peuvent signer un “contrat d’occupation étudiant” avec un employeur. Cela leur donne une réduction des cotisations sociales à condition de ne pas dépasser 475h de travail dans l’année (+/- 50 jours). Au-delà, les cotisations sociales sont dues au taux normal. Les 3 premiers jours sont considérés comme une période d’essai et le contrat peut être rompu de part ou d’autre sans préavis. Le salaire est calculé sur la base d’un pourcentage du salaire horaire minimum (de 70% à 16 ans à 100% à partir de 21 ans). Les jobs étudiants dans la restauration peuvent venir ajouter 475h supplémentaires sous cotisations sociales réduites (“jours HORECA”). De juillet à septembre, les étudiants peuvent travailler au maximum 240h.

Sites utiles :

Sur le site du Service Public Fédéral emploi, travail et concertation sociale, on peut télécharger la brochure “Clés pour le travail des étudiants” qui reprend toute la réglementation du travail en Belgique : www.emploi.belgique.be

Sur le site de la CSC : la réglementation sur les jobs étudiants, des conseils pour trouver un job, des astuces pour le CV : www.jobetudiant.be

Sur le site de la FGTB, on trouve de nombreuses fiches sur la réglementation pour les jobs étudiants : www.yourjob.be

Le Club Teli

Le Club Teli est une association (loi 1901) créée en 1992 qui vise à faciliter la mobilité internationale en proposant des offres d’emploi ou de stages à pourvoir et un suivi personnalisé qui permet aux candidats d’avancer dans leur projet.
www.teli.asso.fr

Print Friendly, PDF & Email