Les assistants de langue assistent un professeur de langue française avec qui ils travaillent en binôme.

Les lecteurs quant à eux, travaillent dans des établissements d’enseignement supérieur et ils sont seuls face à des groupes d’étudiants.

Assistant en langue
Via France Education International environ 1300 postes d’assistants de français à l’étranger sont à pourvoir chaque année, dans l’un des 26 pays suivants : Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Biélorussie, Bolivie, Canada, Chine, Colombie, Costa-Rica, Égypte, Équateur, Espagne, États-Unis, Inde, Irlande, Italie, Kenya, Mexique, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Pérou, Portugal, Royaume-Uni, Suisse alémanique et Taïwan.

Pour qui ?
Cette formule est destinée aux futurs professeurs, et plus particulièrement aux futurs professeurs de langues : il faut généralement posséder un Bac + 2 / Bac + 3 en langues ou en sciences de l’éducation. Certains pays acceptent des étudiants dès une L1 validée comme par exemple l’Allemagne ou l’Autriche, d’autres acceptent des étudiants provenant d’autres filières, comme l’Italie. Il convient de bien vérifier les conditions d’éligibilité spécifiques à chaque pays sur les fiches pays de France éducation international.

Dans le même ordre d’idée, le programme européen Erasmus + permet aux futurs enseignants de faire un stage en Europe en tant qu’assistants dans un établissement scolaire étranger.

Possibilité de se renseigner auprès de son Université pour ces diverses opportunités de départ.

Généralités
Les assistants de langue sont affectés dans des établissements scolaires (ou universitaires, dans certains cas) pour une durée comprise entre 4,5 et 12 mois selon les destinations. Ils secondent le professeur de français et assurent :

  • des cours de conversation avec les élèves, une initiation à la civilisation et la culture françaises,
  • et, éventuellement, une aide à la préparation des diplômes ou certificats de langue française : DELF/DALF, TCF.

Pour information : Le DELF et le DALF sont les diplômes officiels délivrés par le Ministère français de l’Éducation nationale, pour certifier les compétences en français des candidats étrangers. Le DELF et le DALF se composent de six diplômes indépendants, correspondant aux six niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).
Le TCF est le test de français du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, destiné à tous les publics non francophones qui souhaitent, pour des raisons professionnelles, personnelles ou d’études, faire évaluer et valider leurs connaissances en français de façon simple, fiable et rapide.

Contre rémunération, le service des assistants de langue est de 12 h à 16 h, selon le pays et permet ainsi de suivre des cours à l’Université en parallèle. Cependant, là aussi il convient de bien vérifier au préalable les conditions pour chaque pays, en Équateur par exemple le service hebdomadaire varie entre 20 et 35 h…

Assurances
Les frais médicaux des assistants sont couverts par une assurance maladie locale (systématique ou à souscrire en fonction des pays). En restant inscrits dans leur Université française d’origine, les assistants peuvent conserver une couverture sociale en France pendant l’année universitaire. Dans l’Union européenne, la Carte européenne d’assurance maladie donne droit à des prestations dans le pays d’accueil avant le début de l’assistanat.

Poser sa candidature
La procédure commence à partir du mois de janvier.
L’inscription se fait en trois étapes :

  • Un « test d’éligibilité » composé de six questions qui permettra de connaître les pays dans lesquels l’on est éligible,
  • Un entretien avec un professeur de langue qui appréciera la candidature et la motivation,
  • L’envoi des pièces justificatives et l’inscription proprement dite.

Pour plus d’informations

  • Une foire aux questions sur le site de France Éducation International,
  • Site pédagogique du British Council pour les assistants de langue au Royaume-Uni,
  • Site pédagogique du PAD (Pädagogischer Austauschdienst) pour les assistants de langue en Allemagne,
  • Site pédagogique et d’actualité sur le français en Irlande, de l’Ambassade de France en Irlande, du Ministère de l’Education irlandais et de l’Université de Maynooth pour les assistants de langue en Irlande,
  • Pour les Etats-Unis, le programme de l’Amity Institute pour les jeunes témoignant d’un bon niveau d’anglais et les programmes d’assistant de français de la Commission Fulbright,
  • L’exemple du programme JET avec le Japon (Japan Exchange and Teaching Programme.

Lecteur français à l'étranger

Généralités
Il faut être titulaire d’un Master et adresser directement sa candidature aux établissements d’enseignement supérieur, de préférence des établissements qui ont des Départements de français langue et civilisation.
Les clauses du contrat de travail (durée, diplômes exigés, rémunération) varient d’un pays à l’autre et d’un établissement à l’autre. Bien entendu le fait de pourvoir attester d’un diplôme de Français Langue Etrangère (FLE) sera un plus et est fréquemment exigé.

Les possibilités de formation en FLE sont variées, universitaires, parapubliques ou privées. Ces formations s’adressent aux étudiants désirant devenir enseignants en FLE, pour enseigner le français langue étrangère, ainsi qu’aux enseignants titulaires qui veulent suivre un complément de formation.
Pour connaître les possibilités de formation consulter le site suivant : www.fle.fr

Pistes pour des recherches de postes de lecteur
Quelques pistes :

Pistes de recherche pour quelques pays

  •  Royaume Uni,
  • Allemagne : pour le programme de lecteurs de français dans une Université allemande, contacter directement les Départements de « romanistik » ou consulter les offres dans la presse allemande,
  • USA : Foreign language teaching assistant Program FLTA.

Adresses utiles
L’annuaire des Consulats et Ambassades de France à l’étranger sont sur ce lien.

Octobre 2020