Avant le départ : s’informer !

Partir travailler à l’étranger se prépare et s’anticipe. Le choix du pays, les conséquences de l’expatriation, le retour ?  les problèmes de sécurité sociale, de retraite, les conditions de vie dans le pays, les différences culturelles, les problèmes de langue…etc
Pour faire un tour d’horizon avant tout départ grâce au site de France Diplomatie : www.diplomatie.gouv.fr
Pour l’Europe, vous pouvez également consulter le portail des citoyens d’Europe
Consultez le site de l’Union des Français à l’étranger : beaucoup d’infos utiles www.ufe.asso.fr/
Consultez également le site de la Caisse des Français de l’Etranger
 Consultez les sites de nos missions économiques à l’étranger

Les incontournables pour la recherche d’emplois à l’étranger

Quelques sites privés d’offres d’emplois, mis à jour et performants
  • neuvoo.fr/fr (Site privé dont nous n’avons pas encore de retour sur le sérieux et la qualité des offres).
Cette liste n’est pas limitative, si vous avez expérimenté d’autres sites performants, faites-le nous savoir à l’adresse suivante: euroguidance@euroguidance-france.org

Des emplois dans des organismes internationaux, institutions européennes ou organisations françaises à l’étranger

 

  •  Les emplois dans les organismes internationaux
Sur ces différents sites, vous trouverez des offres d’emploi d’organismes internationaux
  • Les opportunités d’emplois dans les institutions européennes
    http://europa.eu/epso/
  • Les fonctionnaires internationaux : leurs missions
    Chargée de la promotion de la présence française dans les organisations internationales intergouvernementales, la Mission des Fonctionnaires Internationaux (MFI) conseille les Français sur les possibilités d’emplois offertes par ces institutions dont la France est membre.Le volontariat international en entreprise ou le volontarait international dans une administration, toute l’information sur le site www.civiweb.com

Des emplois dans l’humanitaire et le volontariat international

  • Les volontaires des Nations Unies VNU

 Au moins 25 ans, diplôme technique supérieur ou diplôme universitaire et 5 ans d’expérience professionnelle

Contrat de deux ans renouvelable pour une durée maximale de 8 ans

  • Volontaire avec une association de solidarité internationale ASIRecrutés directement par des ONG, on a plus besoin d’experts que de bras, expérience professionnelle et qualification souhaitéesConsultez le portail des associations de solidarité internationalewww.collectif-asah.org

09.16