En 2013 a été réalisée une enquête Eurobaromètre portant sur la qualité des stages réalisés dans l’Union européenne auprès de 12921 personnes de 18 à 35 ans.

Les résultats sont les suivants :
– les stages sont une pratique largement répandue, plus de 46% des personnes interrogées en ont réalisé au moins un
– 80% des stagiaires déclarent avoir tiré un bénéfice professionnel du stage réalisé
– 59% des stagiaires n’ont eu droit à aucune indemnité lors de leur dernier stage et la moitié seulement de ceux qui étaient rémunérés l’étaient suffisamment pour assumer les frais de subsistance pendant le stage
– 4 stagiaires sur 10 n’ont ni convention ni contrat de stage signé
– 30% des stages sont déclarés insuffisants en termes de conditions de travail et d’apprentissage. d’ailleurs, un quart des stagiaires déclare que leurs conditions de travail étaient différentes de celles des salariés de l’entreprise
– 10% des stages sont effectués à l’étranger

Cette enquête établit enfin un lien entre la qualité d’un stage réalisé et la probabilité d’accéder à une insertion professionnelle.Elle recommande l’élaboration d’un cadre de qualité, allant dans le sens de la mise en place de la garantie jeunesse, réforme structurelle attendue par les Etats membres pour lutter contre le chômage des jeunes en facilitant le passage entre le système éducatif et l’insertion professionnelle.

Entre février et décembre 2012, une autre enquête sur les stages étudiants a été réalisée auprès des représentations françaises (ambassades, instituts) avec le soutien du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et du Ministère des affaires étrangères. Elle porte également sur l’analyse de la règlementation des 27 pays constituant alors l’UE.
Elle a été publiée par le réseau JURISUP, réseau français des affaires juridiques de l’enseignement supérieur.

Vous pourrez la télécharger dans la rubrique « Documents » ci-dessous.

juin 2014

Print Friendly, PDF & Email