Les étudiants qui souhaitent poursuivre des études supérieures en Belgique sans avoir le baccalauréat français ont plusieurs possibilités :

  • Passer l’examen d’admission aux études supérieures
  • Passer l’examen d’admission aux études de Bachelier assistant social ou Bachelier conseiller social
  • Préparer un CESS par l’intermédiaire d’un jury
  • Réussir une formation de l’enseignement secondaire par la formation continue (« promotion sociale » en Belgique)

En parallèle, ils doivent apporter la preuve de la parfaite maîtrise de la langue française.

Passer l’examen d’admission aux études supérieures

(Voir le programme auprès des universités francophones -ULB, UCL, ULg, UMons- et des Hautes Ecoles)
Cet examen a lieu à 2 périodes : juin-juillet et août-septembre.
6 matières sont à passer dont 3 sont obligatoires : français, mathématiques et langue (néerlandais, allemand ou anglais). Les 3 autres sont à choisir parmi les suivantes : latin, histoire, géographie, physique, chimie, biologie, sciences économiques. Les épreuves sont écrites, orales ou orales et écrites. L’admission est prononcée si la moyenne de 10/20 est acquise dans toutes les épreuves ou sur décision du jury.
La réussite à cet examen permet d’intégrer l’enseignement supérieur dès le mois de septembre.
En savoir +

Passer l’examen d’admission aux études de Bachelier assistant social ou Bachelier conseiller social

Organisé par les Hautes écoles ou les établissements de formation continue assurant ces formations. Il s’agit de passer une série d’épreuves couvrant 2 à 5 matières, en lien avec les études visées.
Attention :
– cet examen n’ouvre droit qu’à la possibilité de s’inscrire dans la filière cible, en particulier dans l’établissement où s’est déroulée l’épreuve
– il faut s’y inscrire précocement, entre le 1er décembre et le 31 janvier généralement

En savoir +

Préparer un CESS* par l’intermédiaire d’un jury
Cela revient à préparer et à se présenter au CESS d’une autre manière. Des jurys existent pour les CESS de tous types : général, de transition, de qualification, professionnel.
Pour la préparation, deux possibilités sont données :

  • – seul, avec l’enseignement à distance
  • – avec une école, privée le plus souvent, en présentiel

Remarque : pour les études paramédicales de Bachelier en soins infirmiers et Bachelier sage-femme, il existe un « jury » spécifique (« jury paramédical A1 »). Attention toutefois ce jury ne donne pas accès aux autres études. La préparation de ces jurys peut être faite avec le soutien de l’enseignement à distance (EAD).


Pour plus de renseignements sur ces jurys :
Fédération Wallonie-Bruxelles
Jury préparatoire paramédical
Rue Adolphe Lavallée, 1 – Bureau 1F140
1080 Bruxelles (+32-(0)26 90 84 59
détails sur les jurys

Le site de l’enseignement à distance belge (EAD)

Plusieurs écoles de l’enseignement secondaire professionnel complémentaire organisent une année préparatoire aux examens paramédicaux appelée année préparatoire A. Attention, cependant, on n’y délivre pas de CESS*

*le CESS –certificat d’enseignement secondaire supérieur– correspond au diplôme de fin d’études secondaires dans la communauté française Wallonie-Bruxelles (Belgique francophone). En France, cela correspond au Baccalauréat.
cf : « enseignement secondaire belge francophone »

Réussir une formation de l’enseignement secondaire par la formation continue

Pour en savoir plus, taper « CESS – humanités générales » en mots clés sur la page suivante -> lien

Print Friendly, PDF & Email