En Belgique comme en France, l’assistant de service social intervient auprès de personnes confrontées à des difficultés sociales : surendettement, problèmes liés à la sphère familiale ou professionnelle, difficultés de logement, maltraitance, difficultés scolaires ou psychologiques, toxicologie, maladie et handicap, difficultés liées à l’exil, … Son rôle d’appui concerne des publics de tous âges, tous milieux, toutes cultures et consiste à accompagner vers la recherche de solutions.

Conditions d’exercice
Profil
Pour exercer ce métier, il faut avoir le sens du contact et présenter un bon équilibre psychologique. La capacité à savoir s’exprimer clairement à l’oral et à l’écrit, synthétiser les éléments d’une situation est un véritable atout. L’assistant de service social doit également savoir s’adapter à tout type de public, se montrer disponible, ouvert et posséder des qualités d’empathie. Son sens de l’organisation est également apprécié.

Environnement professionnel
L’assistant de service social peut travailler dans des structures publiques ou privées d’aide sociale familiale (CCAS, centres de planning familial, services de l’aide-sociale à l’enfance…), médico-sociales, psycho-pédagogiques, services sociaux (CAF), milieux hospitaliers, scolaires, services de la protection judiciaire. Avec de l’expérience, il peut accéder à des responsabilités en tant que chef de service, d’établissement ou participer à des actions de formation.
L’objectif de ce professionnel est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle tout en amenant le bénéficiaire à se prendre en charge de façon autonome.

Formation
Il s’agit d’un Bachelier « assistant social » de type court et professionnalisant, étendu sur 3 ans et dispensé en Hautes Ecoles. Ces études permettent la validation de 180 ECTS. La formation est multidisciplinaire : droit, économie, sciences humaines (philosophie, psychologie, anthropologie, sociologie)… Elle associe des cours à des séminaires, des visites sur le terrain et des stages.
La 1ère année permet de comprendre et d’analyser le contexte social et d’apprendre à rédiger un rapport d’enquête sociale, la 2ème année favorise l’intégration de connaissances professionnelles (en prenant notamment appui sur les stages) complétées par des cours sur la méthodologie professionnelle, la 3ème année permet à l’étudiant de conforter son identité professionnelle par la réalisation d’un stage intensif tout en lui apportant des connaissances théoriques spécialisées. La réalisation d’un travail de fin d’étude ponctue la formation.
A l’issue des études, des spécialisations sont possibles (art-thérapie, orthopédagogie, santé mentale, réadaptation, gériatrie, maison de repos) ainsi que l’accès au master en ingénierie et action sociales.

Inscription
Pour pouvoir s’inscrire, il faut être titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires supérieures.
La démarche d’inscription se déroule en 2 temps : demande de reconnaissance du baccalauréat en CESS (équivalent belge) et inscription auprès d’un établissement de formation belge (Haute école).

Demande d’équivalence du baccalauréat

Il convient de se rapprocher du service des équivalences du ministère de l’enseignement à Bruxelles afin de déposer une demande. Cette démarche est une procédure administrative et doit impérativement être introduite entre le mois de novembre et avant le 15 juillet .
Toutes les informations sur cette procédure figure sur le site : http://www.equivalences.cfwb.be

Inscription auprès d’une Haute Ecole :

L’inscription s’effectue directement auprès d’une Haute école. Cette filière d’études n’est pas soumise à des restrictions particulières sous forme de quotas pour les non-résidents belges mais pour s’inscrire, il est important de bien s’informer sur la procédure et le calendrier d’inscription que l’établissement met en place et qui peut être sensiblement différent de l’un à l’autre. Des portes ouvertes sont organisées chaque année afin d’obtenir toutes les informations nécessaires.

Liste des établissements
  • Haute Ecole Paul Henri Spaak IESSID 1050 Bruxelles (Ixelles)  Rue de l’abbaye, 26 Tél +32-2-629 04 00
  • Haute Ecole libre de Bruxelles 1070 Bruxelles (Anderlecht)  Campus Erasme – Route de Lennik 808 – bât R Tél +32-2-560 29 23
  • Haute Ecole « groupe ICHEC – ISC Saint-Louis- ISFSC » – institut supérieur de formation sociale et de communication – 1030 Bruxelles (Schaerbeek)  Rue de la Poste 111 Tél +32-2-227 59 00
  • Haute Ecole Libre Mosane – HELMo ESAS 4000 Liège  Rue d’Harcamp 60C Tél +32-4-344 59 79
  • Haute Ecole de la Province de Liège 4101 Jemeppe-sur-Meuse  Avenue Montesquieu, 6 Tél +32-4-237 96 09
  • Haute Ecole de Namur-Liège-Luxembourg HENALLUX   – département social 5000 Namur  Rue de l’arsenal 10 Tél +32- 81- 46 86 60
  • Haute Ecole Louvain en Hainaut – HELHa catégorie sociale  Tél +32-71-20 22 80
  • Haute Ecole de la Communauté française en Hainaut 7000 Mons  Avenue Victor Maistriau 13, Tél +32-65-39 48 90
  • Haute Ecole provinciale du Hainaut – Condorcet  Rue de la Bruyère 151 6001 Marcinelle Tél +32-71/60.93.30

Avril 2014

Print Friendly, PDF & Email