Les jeunes danois mettent facilement une année de césure pendant leurs études pour vivre « autre chose » que la scolarité. C’est l’occasion pour eux d’expérimenter une ou des activités dans le domaine des arts, du sports, de la musique, de l’aide aux personnes en difficulté, aux personnes âgées ou aux jeunes enfants.

Ils apprennent ainsi à mieux se connaître, à gagner en assurance.

Pour les 14 – 17 ans :
Une année de césure peut être suivie  dans une « efterskole » danoise.
-> en savoir plus (site en anglais)

Ci-dessous, dans la partie « documents », une vidéo de présentation de la « efterskole » en anglais est disponible

Capture

 

Pour les 18-24 ans :
Sur le même principe, il est possible après le lycée de rejoindre une « folkehojskole », littéralement : « une école pour la vie ». Ce type d’établissement existe depuis le XIXème siècle. Les jeunes y suivent un enseignement classique de 28 cours hebdomadaires minimum dans des disciplines telles que la littérature, l’histoire, la psychologie, le sport, la musique, la photo, la poterie, l’histoire de l’art, la pédagogie, le théâtre, la culture, la société… mais le principe pédagogique en vigueur est d’accorder plus d’importance aux personnes qu’aux disciplines. La culture générale est privilégiée, on n’y délivre pas de diplôme. Il n’y a donc aucune évaluation ni aucune volonté de s’adapter au marché du travail. L’ensemble vise plutôt à une bonne adaptation culturelle sur le plan personnel et social dans la société danoise. L’intérêt de cette expérience repose sur la motivation des étudiants et l’implication des enseignants. Pour les jeunes, il s’agit d’une expérience non-formelle. Le séjour dure environ 4 mois. Le jeune vit dans l’école (il y est hébergé et y prend ses repas) et y passe son temps libre. Il n’y a pas de conditions de diplômes pour intégrer une « folkehojskole » mais un certificat est délivré à la fin pour attester de sa participation.
-> en savoir plus (site en anglais)

Ci-dessous, dans la partie « documents », une vidéo de présentation de la « folkehojskole » en anglais est disponible.

mai 2017

 

Print Friendly, PDF & Email