L’éducation est sous la responsabilité du Ministère de l’Instruction, de l’Université et de la Recherche « MIUR » et au niveau local sous la responsabilité des régions, des provinces et des communes.
Dans le cadre d’une réforme de l’éducation, la scolarité reste obligatoire de 6 à 16 ans, mais tous les jeunes ont le droit/devoir de se former pendant au moins douze années, soit jusqu’à 18 ans. La langue d’enseignement est l’italien bien que dans certaines régions très spécifiques, la langue locale puisse aussi être utilisée.

Enseignement primaire et secondaire Italie

L’éducation primaire

« Scuola dell’infanzia » : elle dure 3ans et accueille les enfants de 3 à 6ans. Elle fait partie du système éducatif mais n’est pas obligatoire.
« Scuola primaria » 
Le premier cycle d’éducation comprend l’enseignement primaire et la première partie de l’enseignement secondaire.
L’Ecole primaire dure cinq ans, elle accueille les enfants de 6 à 11 ans.
Ces dernières années ont vu la constitution d’établissements réunissant plusieurs niveaux d’enseignement (istituti comprensivi) : écoles maternelle, élémentaire et secondaire du premier degré, sous la responsabilité d’un même chef d’établissement.
Consulter le site : www.pubblica.istruzione.it

L’éducation secondaire

Elle commence par la « scuola secondaria di primo grado » appelée aussi «scuola media inferiore» : l’école secondaire du premier cycle comporte 3 années d’enseignement (prima, seconda et terza classe) ; elle accueille des élèves âgés de 11 à 14 ans. A l’issue de ces trois années, le jeune passe un examen d’état. Il obtient alors la « licenza conclusiva del primo ciclo di istruzione » appelée aussi « licenza media » qui est nécessaire pour le passage en second cycle.
Elle se poursuit avec « La scuola secondaria superiore » appelée aussi « scuola media superiore » :
Cette dernière comprend les Lycées, les Instituts Techniques, les Instituts professionnels et les Instituts d’art.

Le lycée

Ils accueillent les jeunes de 14 à 19 ans. Les cinq années de scolarité s’articulent en deux « bienni » de deux ans, suivis d’une cinquième année, à l’issue de laquelle les élèves doivent passer un examen d’État pour obtenir l’«Esame di stato di II ciclo» (appelé communément « maturità »). On trouve six filières d’études organisées dans six types d’établissements :

  • Le Lycée artistique, qui comprend six spécialisations : arts figuratifs – architecture et environnement – design – audiovisuel et multimédia – graphisme – scénographie.
  • Le Lycée classique, où on étudie la langue et littérature italienne, le latin et le grec, une langue étrangère, l’histoire, la philosophie, l’histoire de l’art essentiellement, complétés par des enseignements en mathématiques, physique et biologie.
  • Le Lycée linguistique propose l’apprentissage de trois langues et cultures étrangère, ainsi que la langue et littérature italienne, le latin, l’histoire/géographie, la philosophie, l’histoire de l’art, complétés par des enseignements en mathématiques, physique et biologie.
  • Le Lycée musical et choreutique permet de se spécialiser en musique ou danse, tout en recevant l’enseignement classique de tout lycée, en langue et littérature italienne, histoire et géographie, une  langue étrangère, philosophie, histoire de l’art, mathématiques…
  • Le lycée scientifique : avec possibilité de prendre en option les « sciences appliquées » (un enseignement supplémentaire en informatique) ou de prendre le cursus lycée sportif dédié à l’approfondissement des sciences motrices et sportives.
  • Le Lycée des sciences humaine : qui comprend les enseignements de sciences humaines, d’une langue étrangère, de latin, et de deux heures de droit et économie durant le premier « biennio ». Possibilité de prendre le cursus avec option économique et sociale.

Les instituts techniques

Ils accueillent eux aussi les jeunes de 14 à 19 ans. Les cinq années de scolarité s’articulent en deux « bienni » de deux ans, suivis d’une cinquième année, à l’issue de laquelle les élèves doivent passer un examen d’État pour obtenir le «Diploma di istruzione tecnica » (appelé communément « maturità tecnica »).

Les Instituts techniques se répartissent en deux secteurs : le secteur économique et le secteur technologiquecomprenant plusieurs filières elles mêmes assorties de plusieurs options.

Les filières du secteur économique

  • Administration, finance et marketing
  • Tourisme

Les filières du secteur technologique

  • Mécanique, mécatronique et énergie
  • Transports et logistique
  • Électronique et électrotechnique
  • Informatique et télécommunications
  • Graphisme et communication
  • Chimie, matériaux et biotechnologies
  • Industrie de la mode
  • Agriculture, agroalimentaire et agro-industrie
  • Construction, environnement et territoire

Les instituts professionnels

Ils accueillent les jeunes de 14 à 19 ans. Avec la Réforme Gelmini ils comprennent désormais cinq années de scolarité s’articulant en deux « bienni » de deux ans, suivis d’une cinquième année, à l’issue de laquelle les élèves doivent passer un examen d’État pour obtenir le «Diploma di istruzione professionale » (appelé communément « maturità professionale »).

En cinquième année les disciplines enseignées ont une fonction d’orientation soit vers le monde du travail, soit vers la poursuite d’études.
On trouve désormais deux grands secteurs de formation : le secteur des services et le secteur de l’industrie et de l’artisanat, chacun divisé en filières. Chaque établissement peut introduire une certaine spécialisation grâce à la marge d’autonomie qui lui est laissée : 25% pour ce qui concerne le premier « biennio », 35% pour le second, et 40% en cinquième année.

Le secteur des services propose quatre filières :

  • Services pour l’œno-gastronomie et l’hospitalité
  • Services socio-sanitaires
  • Services commerciaux
  • Services pour l’agriculture et le développement rural

Le secteur de l’industrie et de l’artisanat propose deux filières :

  • Productions industrielles et artisanales
  • Manutention et assistance technique

L’IeFP

L’Instruction et la Formation Professionnelle, est une autre voie de formation pour préparer  une qualification professionnelle. On y accède à partir de 14 ans.

Les formations sont dispensées dans des structures accréditées par les Régions, y compris éventuellement dans des Instituts professionnels.

Il existe deux types de parcours : l’un en trois ans qui débouche sur une « Qualifica triennale » et permet d’obtenir le titre d »Operatore ». L’autre en quatre ans, qui permet de préparer un « Diploma quadriennale » et d’obtenir le titre de « Tecnico ».

Pour plus d’informations
  • Eurydice : site de la Commission Européenne qui informe (en anglais) sur l’enseignement en Italie
  • Site du Ministère de l’Education de l’Université et de la recherche Italien « Ministerio dell’Instruzione, dell’Università e della Ricerca»
  • Des informations sur les examens d’état de premier et second cycles.
Print Friendly, PDF & Email