La formation se déroule dans une Haute Ecole Spécialisée.
Elle dure 3 ans et prépare au « bachelor of Science » HES-SO en soins infirmiers.
La formation s’organise selon une alternance de cours théoriques et des périodes de stages pratiques dans les secteurs hospitaliers.

Au programme :
– interventions professionnelles
– professions, institutions et organisations
– individus, culture et société
– problèmes sociaux et sanitaires, réponses institutionnelles
– sciences de la santé
– technologies et fondements scientifiques
– processus de formation et projet professionnel

Lieux de formation

Toutes ces écoles proposent un diplôme de premier cycle appelé Bachelor, équivalent de nos Licences dans le schéma européen d’enseignement supérieur (soit 180 crédits ECTS).

Adresses des écoles :

Haute école Arc – santé
Rue de la Jeunesse 1
2800 Delémont
Tél.: 032 930 11 81
http://sante.he-arc.ch

Haute école cantonale vaudoise de la santé (HECVSanté)
Av. de Beaumont 21
1011 Lausanne
Tél.: 021 316 80 00
www.hecvsante.ch

Haute Ecole de la Santé La Source (HEdS-La Source)
Av. Vinet 30
1004 Lausanne
Tél.: 021 641 38 00
www.ecolelasource.ch

Haute école de santé – Genève (HEdS-GE) / Filière Soins infirmiers
Av. de Champel 47
1206 Genève
Tél.: 022 388 56 00
www.heds-ge.ch

Haute école de santé Arc/ Site de Neuchâtel
Rue de la Maladière 5
2000 Neuchâtel
Tél.: 032 930 12 12
www.he-arc.ch

Haute école de santé Fribourg (HEdS-FR)/Hochschule für Gesundheit Freiburg
Rte des Cliniques 15
1700 Fribourg
Tél.: 026 429 60 00
www.heds-fr.ch
Possibilité de suivre un enseignement bilingue (français-allemand).

HES-SO – Valais / Filière de formation soins infirmiers
Ch. de l’Agasse 5
1950 Sion
Tél.: 027 606 84 21
www.hevs.ch
Possibilité de suivre un enseignement bilingue (français-allemand)

Procédure d’admission et inscription

Pour s’inscrire en formation de soins infirmiers,  le candidat doit posséder un diplôme supérieur au bac et surtout une expérience dans le domaine paramédical. Avec le baccalauréat général français obtenu dans certaines conditions -avec une moyenne d’au moins 14/20 (bac ES) ou 10/20 (Bac S ou L spécialité maths), le lycéen peut s’inscrire en Modules complémentaires santé ou en  Année Propédeutique Santé selon l’appellation des écoles. Les bacheliers L n’ayant pas suivi l’enseignement de spécialité en mathématiques ne peuvent se porter candidats.

Ces modules complémentaires santé se déroulent sur une année scolaire et il faut déjà posséder son diplôme du baccalauréat au moment de l’inscription. L’inscription est commune à la filière et le candidat ne peut déposer un dossier que dans une seule de ces  écoles, de janvier à fin février pour le module complémentaire santé (jusque avril dans certaines écoles) ainsi que pour une inscription en Bachelor.

Elle coûte CHF 150, soit environ 123 €.

Le candidat doit être titulaire d’un baccalauréat d’enseignement général (pour les candidats français) ou présenter un niveau de l’enseignement supérieur validé et conforme aux mesures de compensation indiquées.

Le dossier, les dates, les procédures de sélection sont très bien expliquées sur le site web de la HES de Genève.

Coût des études
A titre d’exemple, à la Haute école de santé de Genève, les frais d’études pour les non contribuables genevois s’élèvent à CHF 16.182 pour l’année Modules complémentaires santé- soit environ 13.281€. Les frais pour le matériel d’enseignement s’élèvent à CH 150 par an, soit 123€.

Coût de la vie : Une enquête menée par l’Office fédéral de la statistique (OFS) sur la situation sociale des étudiants et étudiantes en Suisse en 2009 montre que les dépenses mensuelles s’élèvent en moyenne à CHF 1’650.- avec un budget moyen de CHF 1’300.- pour les étudiant-e-s vivant chez leurs parents et CHF 1’900.- pour les étudiant-e-s vivant hors du domicile parental.

Pour obtenir une autorisation d’études, le candidat doit prouver qu’il a les ressources nécessaires pour vivre.

Exercice de la profession en France

Il est possible d’exercer en France avec un diplôme suisse, à la condition de demander l’autorisation au Ministère de la Santé via le dépôt d’un dossier auprès de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).  L’autorisation peut être soumise, après étude du dossier, à des conditions de formations complémentaires (stages ou passage d’un examen).

Print Friendly, PDF & Email