Le CFA joue un rôle central pour organiser et suivre le projet de mobilité d’un apprenti.

La promotion de la mobilité internationale fait partie des missions des CFA, telles que définies par la loi. Les CFA sont invités pour cela à nommer un personnel dédié, avec en particulier des « référents mobilité ».

La situation quant aux possibilités de mobilité sera cependant très différente d’un CFA à l’autre. Certains réseaux de CFA sont historiquement impliqués dans le développement de la mobilité d’apprentis, et ont une longue expérience de ce type de projets, par exemple : ANFA (Association nationale pour la formation automobile) pour le secteur automobile, CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics) pour le secteur BTP,  CCI France (Chambres de commerce et d’industrie), CMA France (Chambres des Métiers et de l’Artisanat), Compagnons du Devoir et du Tour de France.

Le plus souvent, c’est le CFA est à l’origine d’un projet de mobilité : pour les jeunes souhaitant inscrire une période de mobilité dans leur parcours, l’existence préalable de projets portés par l’établissement de formation peut donc constituer un critère de choix, au moment de sélectionner son CFA.

Dans de plus rares cas, l’apprenti pourra lui-même impulser un projet de mobilité, par exemple en trouvant par lui-même des possibilités d’être accueilli à l’étranger dans une entreprise ou un centre de formation. Il devra toutefois obtenir l’accord et le portage du projet par le CFA, ainsi que son employeur, pour voir le projet se concrétiser.

Le CFA (ou l’organisme de formation dans le cas d’une formation en « Contrat de professionnalisation ») sera en charge d’un ensemble de démarches pratiques : préparation des conventions avec les différentes parties concernées, démarches administratives et pratiques, recherche de financements, …

A destination des CFA et des entreprises, le ministère du travail a édité des kits pratiques pour sécuriser la mobilité de leurs apprentis.

Des intérêts multiples

De plus en plus d’opportunités de partir, et plus longtemps

lieu, durée et calendrier de la mobilité

objectifs d’apprentissage, reconnaissance et validation

statut et protection sociale des alternants en mobilité

les financements mobilisables