Vous retrouverez sur cette page des informations sur les tests suivants :
– le DaF,
– le DSH,
– les tests du Goethe Institut,
– le WiDaF.

Le Test DaF (Test d’allemand langue étrangère)

Le Test für Deutsch als Fremdsprache est destiné aux étudiants qui veulent poursuivre leurs études en Allemagne, mais aussi à tous ceux qui souhaitent faire la preuve de leurs connaissances en allemand. Il correspond aux degrés B2–C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Il peut se préparer en France ou en Allemagne.
C’est un examen standardisé dont les résultats sont évalués en trois niveaux.
Il évalue les compétences de compréhension orale et écrite, ainsi que d’expression écrite et orale.
Organisation du test : le TestDaF est composé de quatre épreuves : compréhension écrite (1h), compréhension orale (40 min), expression écrite (1h), expression orale (35 min).
Inscription au test : auprès des Goethe-Institut les plus proches.
Dates et lieux d’examen : les épreuves se déroulent plusieurs fois par an avec des dates fixées par les Goethe-Institut.
Des cours de préparation ont lieu dans presque toutes les villes de France. Ou en ligne, organisés par la Deutsch-Uni Online.
Pour en savoir plus : www.testdaf.de

Le DSH (Deutsche Sprachprüfung für den Hochschulzugang ausländischer Studienbewerber)

Le DSH est organisé par les Universités allemandes pour les étudiants étrangers qui veulent faire leurs études supérieures en Allemagne. Il est attribué dans le cadre d’un stage de préparation par les Universités allemandes (se renseigner dans l’établissement de son choix). Il est destiné aux étudiants qui n’ont pas présenté le TestDaF dans leur pays natal.
Organisation du test et des cours : en principe, on ne peut passer le DSH qu’une seule fois. Il est composé d’une épreuve écrite et d’une épreuve orale. De son obtention dépend la possibilité de poursuivre ses études en Allemagne.
Inscription : les démarches nécessaires sont à entreprendre auprès du Service d’Accueil des Étudiants Étrangers (Akademisches Auslandsamt) de la Fachhochschule Anhalt ou de l’Université dans laquelle on souhaite poursuivre ses études.
Dates et lieux d’examen : c’est l’établissement lui-même qui fixe la date de passage de l’examen. La durée de la préparation et la date des examens dépendent essentiellement des connaissances du candidat. Si son niveau est très bon (d’après le E-test), il passe le DSH en se présentant à la session la plus proche après son inscription. Si son niveau est bon, il prend des cours de perfectionnement en allemand pendant un semestre et passe l’examen à la fin de ce semestre. Si son niveau est faible, il prend des cours pour débutants pendant un semestre, repasse le E-test à la fin de ce semestre.
D’après les résultats, le candidat intègre le cours de perfectionnement et passe le DSH à la fin du deuxième semestre. Si les résultats au E-test ne sont pas suffisants, il continue à prendre des cours pour débutants avec obligation d’obtenir des résultats suffisants au deuxième passage du E-test. Dans ce cas, le candidat passe le DSH à la fin du troisième semestre.
Des frais d’inscription sont demandés pour les cours et la participation à l’examen.

Pour en savoir plus : www.dsh-germany.com

Les tests du Goethe Institut

Goethe-Zertifikat A1 et A2 : Fit in Deutsch 1, Fit in Deutsch 2

Ils correspondent aux deux premiers degrés du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) et attestent de compétences simples en communication. Pour en savoir plus.

Goethe-Zertifikat B1

Son obtention prouve que le candidat est capable de gérer les situations courantes de la vie quotidienne. Il est capable de comprendre les informations principales lorsqu’une langue simple est employée et lorsqu’il s’agit de sujets familiers. Le test comprend les modules : Lire, Écouter, Écrire et Parler. Chaque module peut être passé séparément ou de manière combinée. Il correspond au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Pour en savoir plus.

Goethe-Zertifikat B2 et C1

Ils supposent un niveau linguistique avancé et correspondent aux degrés B2 et C1 du CECRL. Ils comprennent les quatre modules : Lire, Écouter, Écrire et Parler.  Pour en savoir plus.

Le Goethe-Zertifikat C2 : Großes Deutsches Sprachdiplom

Il sanctionne un niveau linguistique très élevé et correspond au sixième et dernier degré – C2 – du Cadre européen commun de référence pour les langues. Il est reconnu comme une attestation linguistique permettant d’enseigner l’allemand dans de nombreux endroits. Pour en savoir plus.

Goethe-Test Pro : Deutsch für den Beruf

Il évalue le niveau de connaissances en allemand pour les tâches d’écoute et de lecture au bureau. Le degré de complexité évolue au fil de la passation du test et s’adapte au niveau de langue du candidat. Il n’est pas possible d’échouer, le test donne une image du niveau acquis. Pour en savoir plus

DTZ Deutsch-Test für Zuwanderer

Un test destiné aux migrants qui souhaitent s’installer en Allemagne.
Pour en savoir plus.

Les Test WiDaF

Ce sont des tests d’allemand économique destinés aux non-germanophones, du niveau débutant à un niveau assez avancé. Ils ont été créés pour répondre aux besoins des entreprises. Ainsi candidats et entreprises disposent d’un outil fiable pour l’évaluation des compétences linguistiques. On trouve différentes formules appelées : WiDaF Basic, WiDaF Plus et WiDaF.
Ces tests standardisés ont pour but de certifier le niveau d’allemand professionnel du candidat. Il est donc impossible d’échouer au WiDaF. Tout candidat reçoit un certificat attestant son niveau.
Les WiDaF peuvent être passés dans plus de 100 centres en France et à l’étranger. En France ils sont organisés par la Chambre de commerce franco-allemande de Paris : CFACI.
Pour en savoir plus : www.francoallemand.com