Le système éducatif autrichien

 

L’Autriche est une république fédérale composée de neuf états, dont le système éducatif dépend à la fois du pouvoir central et des Bundesländer. L’État fixe le cadre général de l’éducation, tandis que les « Provinces » mettent en œuvre la législation détaillée.

L’éducation préscolaire

Elle est assurée, à partir de l’âge de trois ans, par les Kindergarten et contrôlée par les Bundesländer. Les communes se chargent de la maintenance des établissements. Mais il existe aussi un large secteur privé.

Depuis 2010, tous les enfants de l’âge de cinq ans sont tenus de fréquenter un établissement de ce type.

L’éducation obligatoire

L’éducation est obligatoire de 6 à 15 ans et dure 9 années.

Mais, depuis la rentrée scolaire 2016/17, les élèves sont cependant tenus de suivre un enseignement ou une formation professionnelle jusqu’à l’âge de 18 ans.

Par ailleurs une réforme de 2017 (Bildungsreformgesetz 2017) établit un nouveau modèle de gouvernance pour l’éducation et renforce le contrôle qualité.

Un aspect notable du système éducatif autrichien est l’importante diversification des voies et programmes de formation à tous les niveaux de l’éducation.

L'enseignement primaire

Assuré dans les Volksschulen, il dure quatre années, et concerne les enfants âgés de 6 à 10 ans (années 1 à 4).

Les enfants ayant des difficultés, qui ne sont pas prêts pour intégrer l’enseignement primaire, sont scolarisés en classe préscolaire.

L'enseignement secondaire

Les orientations précoces traditionnelles, à 10 et 14 ans, ont été le sujet de réformes récentes, mais demeurent dans les faits.

Les établissements autrichiens bénéficient d’une certaine autonomie pour adapter leurs enseignements aux besoins des publics qu’ils accueillent.

Le premier cycle

Il s’appelle Unterstufe et comprend les classes 5 à 8. Il dure 4 années et concerne les élèves âgés de 10 à 14 ans.

Les études se déroulent soit dans une Neue Mittelschule, soit dans le premier cycle d’une Allgemeinbildende Höhere Schule (AHS).

– La Neue Mittelschule vient récemment de remplacer les anciennes Hauptschulen.

Les caractéristiques centrales de la Neue Mittelschule consistent d‘une part, à ne plus diriger les enfants prématurément dans des filières scolaires différentes, d‘autre part à baser l‘apprentissage sur l‘individualisation et la différenciation des facultés et talents de chacun. Il s’agit d’encourager ces derniers de la meilleure manière possible et de laisser par ailleurs chaque enfant acquérir les connaissances à son propre rythme.

De nombreux établissements proposent par ailleurs durant l’après-midi, de multiples activités artistiques, créatives, sportives et scientifiques extrascolaires.

– L’accès à la Allgemeinbildende Höhere Schule est exigeant. Il faut que l’élève ait réussi la dernière année d’école primaire avec la mention « très bien » ou « bien » en allemand, lecture et mathématiques. Le conseil de classe de l’école primaire peut cependant statuer différemment ou l’élève passer un examen, s’il a des résultats inférieurs mais veut cependant accéder à ce type d’établissement.

A l’issue du premier cycle terminé avec succès, les élèves peuvent, en fonction de leurs résultats et d’un niveau bien défini, intégrer soit un établissement d’enseignement général, soit un établissement d’enseignement professionnel, soit encore la voie de l’apprentissage.

Le second cycle

Il s’appelle Oberstufe et comprend les classes 9 à 12 ou à 13. Il concerne les élèves âgés de 14 à 18 ou 19 ans. Il s’effectue dans des établissements d’enseignement général ou professionnel.

– Les établissements d’enseignement général sont de deux types :

Les Allgemeinbildende Höheren Schulen, qui proposent aussi bien les études de premier cycle que celles de second cycle. On trouve dans cette catégorie, principalement les établissements suivants : le Gymnasium tourné vers les langues, les humanités et les arts – le Realgymnasium orienté vers les mathématiques et les sciences naturelles – le Wirtschaftskundliches Realgymnasium plus tourné vers les sciences sociales et économiques.

L’Oberstufenrealgymnasium qui ne propose que le second cycle et qui est plutôt tourné vers l’enseignement des mathématiques et des sciences.

A l’issue du second cycle les élèves passent un examen appelé Reifeprüfung. Le diplôme délivré en cas de succès s’appelle Reifezeugnis ou Reifeprüfungszeugnis ou encore, Matura. Il autorise l’accès à l’enseignement supérieur.

Les établissements d’enseignement professionnel :

En Autriche l’enseignement et la formation professionnelles sont très diversifiés. Ils ont une grande importance puisque plus de 80% des 15-19 ans sont engagés dans un cursus professionnel, contre moins de 20% seulement dans une filière d’enseignement général.

– La Polytechnische Schule est une école pré professionnelle que l’on peut intégrer à l’issue du premier cycle d’études. Elle délivre un enseignement général, une formation professionnelle de base dans différents secteurs, et une découverte du monde du travail. Elle dure 1 an et comprend la 9ème classe (10ème possible à titre volontaire).

En cas de succès elle permet d’intégrer ensuite une deuxième année de Berufsbildende mittlere Schule, une Berufsbildende Höhere Schule sans avoir à passer d’examen d’entrée, ou encore la voie de l’apprentissage,

– La Berufsbildende mittlere Schule (BMS) : dispense une formation professionnelle dite « intermédiaire ».

En fonction des cursus, l’enseignement proposé dure de 1 à 4 années. Par exemple pour les écoles techniques, des métiers et des arts décoratifs : de 3 à 4 ans – pour les écoles d’hôtellerie, de restauration ou de tourisme : 3 ans – pour les écoles de commerce de 1 à 3 ans – pour les écoles d’assistant de service social : de 2 à 4 ans, …

Pour accéder à la BMS, il faut avoir terminé avec succès sa 8éme année de scolarité. De plus pour accéder aux cursus de 3 ans et 4 ans, il faut avoir obtenu des résultats suffisants en allemand, anglais ou mathématiques. Dans le cas contraire il est nécessaire de passer un examen d’entrée.

Seuls les cursus de trois ou quatre ans sont sanctionnés par une qualification professionnelle.

Après un cursus d’au moins trois ans, une formation complémentaire peut conduire à la Matura ou à l‘examen de Diplom.

Après un cursus de 4 ans il est possible d’accéder à un établissement de formation professionnelle post secondaire.

– La Berufsbildende Höhere Schule (BHS) : pour accéder à la BHS, il faut avoir terminé avec succès sa 8éme année de scolarité. Il faut de plus, avoir eu les résultats nécessaires en allemand, anglais ou mathématiques. Dans le cas contraire il faut passer un examen d’entrée.

De niveau plus élevé que la BMS, la BHS dispense un enseignement d’une durée de 5 ans, de 14 à 19 ans, qui allie une solide formation générale à une formation professionnelle.

Elle débouche sur la Matura et l’obtention du Diplom (Reife et Diplomprüfungszeugnis).

On trouve ce type d’école secondaire pour : la formation technique, les métiers, la conception artistique, la mode, les professions du commerce et de la gestion, les carrières touristiques, les formations socio-pédagogiques et des jardins d’enfants, les formations en agronomie et sylviculture.

Les élèves de BHS peuvent s’ils le souhaitent, poursuivre leurs études dans les établissements de formation postsecondaire, dans l’enseignement supérieur ou accéder aux professions réglementées concernées par leur Diplom.

L'apprentissage

Accessible aux jeunes ayant accompli neuf années de scolarité, il se déroule en alternance entre l’entreprise et un établissement appelé Berufsbildende Pflichtschule. Il dure en moyenne 3 ans, mais en fonction des métiers, peut aller de 2 à 4 ans. Il débouche sur un diplôme d’aptitude professionnelle.

Tout comme en Allemagne, la formation par apprentissage est développée, et reste valorisée. Plus de deux cents métiers peuvent être préparés par ce biais.

Des formations complémentaires peuvent permettre à ceux qui le souhaitent, de préparer un Bac professionnel et de poursuivre leurs études dans l’enseignement post-secondaire ou supérieur.

La formation professionnelle post secondaire

Elle dure 2 ans après la Matura, et se déroule dans un Kolleg,

 

Print Friendly, PDF & Email